Banniere

 
  Charolles, Espace René Davoine

L'ancienne maison de l'artiste, renommé après sa mort Musée René Davoine, est aujourd'hui rebaptisé "Atelier Davoine".

Le Musée René Davoine a été créé suite au testament de l'artiste. Le site conservait pas moins de 200 oeuvres, maquettes, outils du sculpteur. Pièces en bois, puis pierre et marbre, le talent de René Davoine a été repéré dès le salon des Artistes Français de 1925 avec la présentation de "Gaminerie". 
Plus tard, les nombreuses récompenses notamment pour l'Opprimée, le Bucheron ou encore Eve la Tentation aboutiront à une reconnaissance pour l'artiste qui connaitra son apogée avec la médaille d'Or pour la Vierge à l'école en 1954 au Salon des Artistes Français.
Elu comme membre du jury de sculpture jusqu'à sa mort, il ne cessera jamais de travailler son art.
En 1962, l'artiste décède et lègue à la ville de Charolles l'ensemble des collections en sa possession. Sa maison est alors transformée en Musée tenue par Madame Davoine.
En 2006, suite à un accord avec la famille  concernant une meilleure conservation des oeuvres de l'artiste, Le Musée Davoine est fermé au public, et rebaptisé "Atelier Davoine".
L'Espace René Davoine est créé au Musée du Prieuré et accueille en dépôt les oeuvres majeures du sculpteur.

Si vous souhaitez visiter l'Atelier Davoine, il vous est ouvert gratuitement pour la Nuit des Musées et les Journées du Patrimoine. Vous y apprécierez les maquettes et les outils de l'artiste restés sur place au sein de ce lieu historique.



Voir la fiche

  Autres lieux
Voir les autres lieux
 
 
  Recherche

 
 
 
Contact

Info légales
english deutsch italiano
 
  Recherche thématique
 
   
 
  Recherche géographique
 


Résultat de votre recherche
 
Musées à Cluny     Musées autour de Cluny  

Cluny, Musée d'art et d'archéologie, Palais Jean de Bourbon
Bâtiment résidentiel indépendant, le palais érigé par l'abbé Jean de Bourbon dans la seconde moitie du XVème siècle, à proximité des portes d'honneur, occupe une position privilégiée au dessus du site de l'abbaye de Cluny.
Epargné par le vandalisme révolutionnaire puis racheté par le clunisois Jean -Baptiste Ochier, il se voit conférer son actuelle vocation muséale par la donation qu'en fait la veuve du médecin à la ville de Cluny, en 1864. Deux ans plus tard, le nouveau musée ouvre ses portes.
 

Solutré, Musée de Préhistoire

Le musée de Solutré présente les collections d’un des plus riches gisements préhistoriques d’Europe : un site de chasse fréquenté pendant plus de 25 000 ans par des hommes du Paléolithique supérieur (de 35 000 à 10 000 ans av. J.-C.) qui sont venus chasser, dépecer et boucaner des milliers de chevaux et rennes. Aménagé sur le gisement archéologique, le parc archéologique et botanique de Solutré complète la visite du musée. Il permet de découvrir une grande variété d’espèces végétales caractéristiques du milieu naturel et les résultats essentiels des recherches archéologiques.


Mâcon, Musée des Ursulines
Installé dans un bâtiment du 17e siècle, le musée des Ursulines développe des collections régionales en archéologie et ethnographie. La section Beaux-Arts est spécialement riche de peintures du 16e siècle au 20e siècle.

Romanèche-Thorins, Musée Départemental du Compagnonnage Pierre-François Guillon

Le musée invite à découvrir l'univers du compagnonnage à travers la collection d'un compagnon charpentier du Devoir de Liberté, Pierre-François Guillon. De superbes chefs-d'œuvre témoignent de l'art du tracé de charpente.


Mâcon, Musée Lamartine
Le Musée Lamartine occupe le premier étage de l’Hôtel Senecé, acquis en 1896 par l’Académie de Mâcon. Crée par cette dernière en 1969, à l’occasion du centenaire de la mort du poète, il a été rénové en 1990 par la Ville de Mâcon, qui en assume depuis le fonctionnement et la gestion.

Tournus, Musée Bourguignon - Perrin de Puycousin

Le Musée Bourguignon – Perrin de Puycousin a été fondé en 1929 par le grand folkloriste Bourguignon, Maurice Perrin de Puycousin. Organisé sous formes de scènes de la vie quotidienne, il retrace les caractéristiques de la vie rurale traditionnelle du mâconnais et de la Bresse bourguignonne.

Ce musée est actuellement fermé au public


Tournus, Hôtel Dieu - Musée Greuze
L’Hôtel Dieu – Musée Greuze rassemble sur le site de l’ancien hôpital de la ville, un hôtel-Dieu construit entre le 17e et le 19e siècle et désaffecté en 1982, un musée hospitalier et le Musée Greuze, musée des Beaux-Arts de la ville de Tournus.

Pierre-de-Bresse
Clamecy  
Château-Chinon  
Cosne-sur-Loire  
La Machine  
Saint-Amand-en-Puisaye  
Varzy  
Nevers  
Saint-Léger-sous-Beuvray  
La Charité-sur-Loire
Dijon  
Beaune  
Auxonne  
Alise-Sainte-Reine  
Châtillon-sur-Seine  
Rancy
Montbard  
Reulle-Vergy  
Saulieu  
Sens  
Avallon  
Auxerre  
Noyers  
Saint-Sauveur-en-Puisaye  
Vézelay  
Villeneuve-sur-Yonne  
Toucy  
Saint-Fargeau  
Paray-le-Monial  
Cluny  
Romanèche-Thorins  
Tournus  
Chalon-sur-Saône  
Autun  
Mâcon  
Blanzy  
Bourbon-Lancy  
Charolles  
Le Creusot  
Perrecy-les-Forges  
Montchanin  
Montceau-les-Mines  
Semur-en-Auxois
Cuisery  
Saint-Martin-en-Bresse  
Louhans  
Cuiseaux  
Saint-Germain-du-Bois  
Verdun-sur-le-Doubs  
Romenay  
Solutre
Matour  
Guérigny  
Joigny  
Dicy  
Nuits-Saint-Georges
Ciry-le-Noble
Ecuisses
Villiers-Saint-Benoit